Chargement en cours...

Un jour, un livre, la chronique

Les racines du sang
Les racines du sang
Malgré les exhortations de Florinette à lire Le testament des abeilles du même auteur, je n’avais jamais ouvert un de ses livres : l’occasion ne c’était jamais présentée. J’ai donc découvert l’auteure et son personnage avec ce troisième roman qui s’attaque à un scandale sanitaire et pharmaceutique mondiale. J’ai trouvé dès le départ le ton un peu didactique, j’avais l’impression d’être revenu à l’école. Passée cette première impression, l’auteure a su m’entraîner dans son histoire au milieu de ses personnages dont certains ont des perceptions extrasensorielles et s’en servent. Le récit nous emmène même en Afrique côtoyer les féticheurs. J’ai passé un bon moment de lecture. L’image que je retiendrai : Celle de Yoann s’expliquant avec son demi-frère Valentin dans un café, ce qui leur permet de se pardonner mutuellement.
Dernières chroniques
Derniers livres notés
Gardez un oeil sur l'actualité
Inscrivez-vous et recevez notre revue hebdomadaire des medias